Back

Les véhicules plus petits ou micro-électriques sont-ils pertinents en Amérique du Nord

By Haseeb Javed

Sep 09, 2023

Are Smaller or Micro Electric Vehicles Relevant in North America

Les petits véhicules électriques ou les micro-VE sont-ils pertinents en Amérique du Nord :

Il existe plusieurs domaines dans lesquels les petits véhicules électriques ou les micro-VE entrent en scène ;

Mobilité urbaine : 

Les véhicules électriques plus petits conviennent bien aux environnements urbains où les déplacements domicile-travail sont plus courts et les espaces de stationnement limités. Ils peuvent facilement manœuvrer dans les rues encombrées de la ville et s’insérer dans des espaces de stationnement restreints. 1

Micromobilité non urbaine

Les véhicules électriques plus petits (VE) peuvent également trouver leur pertinence et leur popularité dans les cas d’utilisation utilitaires non urbains et de niche en Amérique du Nord. Voici quelques scénarios dans lesquels les véhicules électriques plus petits peuvent être avantageux :

Déplacements ruraux et suburbains : Dans les zones rurales et suburbaines, où les déplacements quotidiens ont tendance à être plus courts que dans les grandes villes, les véhicules électriques plus petits peuvent offrir un mode de transport rentable et respectueux de l'environnement.

Agriculture et élevage : les véhicules électriques plus petits, tels que les tracteurs électriques compacts ou les véhicules utilitaires, peuvent être utilisés en agriculture pour des tâches telles que l'entretien des cultures, le transport et la pulvérisation. Ils sont plus silencieux et ne produisent aucune émission, ce qui peut être bénéfique pour les exploitations agricoles.

Terrains de golf : les voiturettes de golf électriques sont courantes sur les terrains de golf en raison de leur fonctionnement silencieux et de leur faible impact environnemental. Ils peuvent également être utilisés dans d’autres contextes récréatifs comme les centres de villégiature, les parcs et les terrains de camping.

Campus et installations industrielles : les véhicules électriques plus petits sont pratiques pour le transport dans les grands complexes industriels, les usines de fabrication et les campus universitaires. Ils peuvent être utilisés pour le transport de personnel, la maintenance et les patrouilles de sécurité.

Livraison postale et du courrier : les véhicules électriques de livraison du courrier sont bien adaptés aux itinéraires courts avec arrêts et démarrages généralement observés dans les services de livraison du courrier. Ils permettent de réaliser des économies et de réduire la pollution sonore dans les zones résidentielles.

Livraison du dernier kilomètre : des véhicules électriques plus petits, notamment des vélos cargo électriques et des fourgonnettes compactes, peuvent être utilisés pour la livraison du dernier kilomètre dans les zones urbaines et rurales. Ils sont efficaces pour livrer des colis aux domiciles et aux entreprises.

Tourisme et hôtellerie : les navettes électriques, les tuk-tuks et les petits bus touristiques peuvent offrir des options de transport écologiques aux touristes dans les zones pittoresques et historiques.

Véhicules récréatifs (VR) : Les camping-cars et camping-cars électriques plus petits peuvent répondre aux besoins des voyageurs soucieux de l'environnement qui souhaitent une manière plus durable et plus silencieuse d'explorer la nature et les sites de camping.

Construction et maintenance : Les petits camions et véhicules utilitaires électriques peuvent être utilisés sur les chantiers de construction et les activités de maintenance au sein des installations industrielles. Ils ne produisent aucune émission et sont souvent plus silencieux que les véhicules traditionnels.

Applications spécialisées : les véhicules électriques plus petits peuvent être adaptés à des applications de niche, telles que les cliniques médicales mobiles, les food trucks et les ateliers mobiles, offrant ainsi des solutions uniques à des besoins spécifiques.

Services de sécurité et d'urgence : les véhicules électriques plus petits peuvent être largement utilisés pour les patrouilles, la recherche et le sauvetage, la sécurité urbaine et même les services militaires où le silence et des actions agiles sont nécessaires.

 

En quoi les exigences du marché nord-américain des micro-VE diffèrent-elles de celles de l’Europe, et ces disparités pourraient-elles conduire à l’émergence de nouveaux types ou classes de petits VE ?

 

Les micro-véhicules électriques (MEV), notamment les micro-voitures électriques, les vélos électriques cargo, les scooters électriques et les vélos électriques, gagnent en popularité dans les pays européens en raison de préoccupations environnementales, d'initiatives de mobilité urbaine, de développement des infrastructures et des besoins de connectivité du dernier kilomètre. , et les réglementations pertinentes, les villes promouvant activement leur utilisation. Le marché nord-américain des micro-VE a cependant des exigences différentes de celles de l'Europe à plusieurs égards en raison des variations de style de vie, de cas d'utilisation, de géographie, de répartition de la population et de différences culturelles.

La diversité culturelle et la nature polyvalente des exigences en matière de micromobilité et de micro-services publics en Amérique du Nord jouent un rôle important dans la détermination de la demande de solutions de transport innovantes. Pour illustrer cela, considérons la variété de véhicules que l’on peut trouver dans le garage d’une maison familiale nord-américaine typique :

  • Voitures particulières (berlines, SUV, mini-fourgonnettes)

  • Vélos

  • motocyclettes

  • Tondeuses à gazon et outils de jardinage

  • Véhicules tout terrain (VTT)

  • Scooters (motorisés et non motorisés)

  • Fauteuils roulants électriques et manuels

  • Voiturettes de golf

  • Motoneiges et traîneaux

  • Motos tout-terrain

  • Tricycles (Adulte et Enfant)

  • Scooters électriques (pour les déplacements domicile-travail)

  • Véhicules utilitaires (par exemple, pour les travaux de jardinage)

  • Accessoires de remorque pour le transport d'équipement et d'équipement

  • Jet skis

  • Planches de surf, paddle-boards

  • bateaux

  • canoës-kayaks

  • Poussettes et chariots pour enfants

  • Camping-cars ou caravanes

  • Camping-cars

  • Camions vintage ou voitures décapotables

Selon l'emplacement et le style de propriété, parfois même des véhicules de construction ou agricoles sont courants dans le garage d'une maison familiale.

Dans ce contexte, les micro-VE en Amérique du Nord doivent être adaptables et diversifiés pour répondre aux besoins multiformes d’une population culturellement variée. Que ce soit pour les déplacements urbains, les aventures hors route, les sorties en famille ou les tâches utilitaires, ces véhicules devraient offrir la polyvalence et la commodité semblables au contenu varié que l'on trouve dans le garage d'une maison familiale nord-américaine.

Ces disparités pourraient en effet conduire à l’émergence de nouveaux types ou classes de petits VÉ adaptés au marché nord-américain. Voici une exploration de ces différences et de leurs implications potentielles :

1. Mode de vie et cas d'utilisation :

Amérique du Nord : l'Amérique du Nord présente souvent des modes de vie plus suburbains et dépendants de la voiture. Les trajets domicile-travail ont tendance à être plus longs et les gens ont souvent besoin de véhicules capables de parcourir confortablement de plus grandes distances. De plus, il existe une forte culture automobile avec une préférence pour les véhicules plus gros, tels que les camions et les SUV, pour diverses activités, notamment les sorties récréatives et les voyages longue distance.

Europe : les villes européennes sont généralement plus compactes et les citadins dépendent fortement des transports publics. Des trajets plus courts, des transports en commun efficaces et une préférence pour des véhicules plus petits, capables de circuler dans les rues étroites et de se garer facilement, sont caractéristiques de la vie urbaine européenne.

Implication : En Amérique du Nord, les micro-VE devront peut-être se concentrer sur des capacités d’autonomie étendue pour s’adapter aux trajets plus longs et aux modes de vie en banlieue. Ils devront peut-être également offrir une polyvalence pour les activités de plein air et les usages récréatifs.

2. Géographie :

Amérique du Nord : L'Amérique du Nord est connue pour sa géographie vaste et variée, comprenant de vastes zones urbaines, des déserts, des montagnes et des régions rurales. La diversité géographique peut poser des défis uniques pour les micro-VE, notamment liés au terrain et au climat.

Europe : les pays européens ont tendance à avoir une géographie plus homogène et compacte, avec un climat globalement plus doux. Cela facilite des conditions de conduite cohérentes et le développement des infrastructures de recharge.

Implication : Les micro-VE en Amérique du Nord devront peut-être prendre en compte des facteurs tels que les options de transmission intégrale, des systèmes de chauffage et de refroidissement améliorés et des adaptations à divers terrains pour répondre aux variations régionales.

3. Répartition de la population :

Amérique du Nord : La population d’Amérique du Nord est répartie sur de vastes zones, ce qui entraîne des densités de population plus faibles dans de nombreuses régions. Cela peut influencer le besoin de micro-VE plus polyvalents, capables de parcourir de plus longues distances.

Europe : les pays européens ont généralement des densités de population plus élevées, notamment dans les zones urbaines. Cela favorise souvent les véhicules électriques plus petits et compacts conçus pour la vie en ville.

Implication : Les micro-VE en Amérique du Nord pourraient devoir prendre en compte des facteurs tels que l’autonomie et l’infrastructure de recharge pour s’adapter aux populations plus dispersées et à la vie en banlieue.

4. Différences culturelles :

Amérique du Nord : La culture automobile nord-américaine célèbre souvent les véhicules plus gros, ce qui peut avoir un impact sur l'adoption de véhicules électriques plus petits. Les préférences culturelles pour les intérieurs spacieux, les capacités tout-terrain et les déplacements longue distance peuvent influencer la conception des micro-VE.

Europe : la culture automobile européenne, en revanche, a une longue histoire de véhicules compacts et économes en carburant, ce qui fait des véhicules électriques plus petits un choix naturel pour les environnements urbains.

Implication : Les micro-VE en Amérique du Nord devront peut-être tenir compte des préférences culturelles et offrir des fonctionnalités qui trouvent un écho auprès des consommateurs habitués à des véhicules plus grands et plus polyvalents.

 

 

Qu'est-ce qui pourrait potentiellement accélérer l'acceptation des Micro EV par les gens dans un avenir proche ?

 

Vous trouverez ci-dessous quelques raisons qui stimulent l’adoption des micro-VE comme alternatives de transport dans les communautés nord-américaines.

Préoccupations environnementales : à mesure que les préoccupations concernant le changement climatique et la qualité de l'air augmentent, la réduction des émissions dans les villes suscite un intérêt croissant. Les véhicules électriques plus petits offrent une alternative écologique au transport urbain.

Économique : les véhicules électriques plus petits ont tendance à être plus abordables que les plus grands, à la fois en termes de coûts initiaux et d’entretien continu. Cela les rend attrayants pour les consommateurs soucieux de leur budget.

Déplacements domicile-travail : De nombreuses personnes en Amérique du Nord ont des trajets relativement courts pour se rendre au travail ou à l'école. Des véhicules électriques plus petits avec une autonomie modeste suffisent pour ces déplacements quotidiens.

Règlements de zonage : certaines villes mettent en œuvre des règlements de zonage qui limitent la taille des véhicules dans certaines zones. Les véhicules électriques plus petits peuvent se conformer à de telles restrictions.

Évolution par changement de génération : adopter les micro-VE pour une mobilité urbaine durable :

En effet, l’évolution des valeurs environnementales des jeunes générations peut avoir un impact significatif sur la popularité des petits véhicules électriques (VE) en Amérique du Nord. Voici comment ces valeurs changeantes contribuent à la promotion de véhicules électriques plus petits :

Préoccupation environnementale : les jeunes générations sont plus soucieuses de l’environnement et mettent fortement l’accent sur la réduction des émissions de carbone et la lutte contre le changement climatique. Les véhicules électriques plus petits ont tendance à avoir une empreinte carbone plus faible en raison de leur taille et de leur efficacité, ce qui en fait un choix naturel pour les consommateurs soucieux de l’environnement.

Préférence pour les transports durables : Les personnes plus jeunes donnent souvent la priorité aux options de transport durables. Les véhicules électriques plus petits sont généralement plus économes en énergie et produisent moins d’émissions que les véhicules à essence plus gros, ce qui correspond aux valeurs de durabilité des jeunes consommateurs.

Vie urbaine et déplacements courts : De nombreux jeunes adultes choisissent de vivre dans des environnements urbains où les déplacements sont plus courts. Les véhicules électriques plus petits sont bien adaptés à la conduite en ville et aux trajets courts, ce qui en fait un choix pratique pour ceux qui vivent et travaillent dans les zones urbaines.

Désir de solutions de mobilité alternatives : les jeunes générations sont ouvertes à l’exploration de solutions de mobilité alternatives au-delà de la possession d’une voiture traditionnelle. Les véhicules électriques plus petits, en particulier dans les services de mobilité partagée comme l’autopartage et le covoiturage, peuvent offrir des options de transport rentables et respectueuses de l’environnement.

Soutien aux progrès technologiques : les consommateurs plus jeunes ont tendance à adopter la technologie et l’innovation. À mesure que la technologie des véhicules électriques continue de s’améliorer, les véhicules électriques plus petits bénéficieront probablement des progrès en matière d’autonomie de batterie, d’infrastructure de recharge et de fonctionnalités, ce qui les rendra plus attrayants.

Plaidoyer et influence : les jeunes générations défendent activement les causes environnementales. Ils peuvent influencer les décisions d’achat au sein de leurs groupes de pairs et de leurs communautés, encourageant ainsi l’adoption de véhicules électriques plus petits comme choix durable.

Politique et réglementation : Les valeurs environnementales des jeunes générations peuvent influencer le discours politique et l’élaboration des politiques. Les gouvernements peuvent mettre en œuvre des incitations, des subventions et des réglementations favorisant l’adoption des véhicules électriques, y compris des modèles plus petits.

Demande du marché : à mesure que les jeunes consommateurs entrent sur le marché des véhicules neufs, leur préférence pour les véhicules électriques plus petits peut inciter les constructeurs à produire davantage de modèles et à investir dans la recherche et le développement pour ce segment.

Changement culturel : Un changement culturel visant à valoriser l'efficacité, la durabilité et le respect de l'environnement dans les transports peut promouvoir davantage l'acceptation et la popularité des véhicules électriques plus petits.

Quelles actions rendent les petits véhicules électriques plus populaires en Amérique du Nord :

Abordabilité : Pour gagner en popularité, les véhicules électriques plus petits doivent rester à un prix compétitif. Des incitations, des subventions et des allégements fiscaux peuvent contribuer à les rendre plus abordables pour les consommateurs.

Autonomie améliorée : Résoudre le problème de « l'anxiété liée à l'autonomie » en améliorant l'autonomie des petits véhicules électriques peut les rendre plus pratiques pour les consommateurs, en particulier pour ceux qui doivent occasionnellement parcourir de plus longues distances.

Infrastructure de recharge : L’expansion de l’infrastructure de recharge des véhicules électriques, en particulier dans les zones urbaines, permettra aux utilisateurs de véhicules électriques plus petits de trouver plus facilement des bornes de recharge.

Marketing et éducation : des campagnes de marketing et des efforts éducatifs efficaces peuvent aider les consommateurs à comprendre les avantages des petits véhicules électriques pour les déplacements urbains et sur de courtes distances.

Adoption de flotte : encourager les entreprises et les organisations disposant de flottes à adopter des véhicules électriques plus petits peut accroître leur visibilité et leur popularité. Les entreprises définissent souvent des tendances en matière d’adoption de véhicules.

Collaboration avec les services de covoiturage : un partenariat avec des sociétés de covoiturage pour introduire des véhicules électriques plus petits dans leurs flottes peut exposer davantage de personnes à cette technologie.

Politiques gouvernementales : des politiques de soutien telles que la mise à jour du code de la route, les réglementations sur les émissions, les mandats pour les véhicules zéro émission et les incitations à l'adoption des véhicules électriques peuvent stimuler la popularité des véhicules électriques plus petits.

Avancées technologiques : la polyvalence dans la conception et les configurations de petits véhicules électriques ou même les solutions de personnalisation de masse fourniront des produits pouvant s'adresser à de plus en plus de personnes et de cas d'utilisation.

Préférences des consommateurs : à mesure que de plus en plus de consommateurs deviennent soucieux de l’environnement et privilégient l’efficacité et la praticité plutôt que la taille, la demande de véhicules électriques plus petits pourrait naturellement augmenter.

Installations de recyclage des véhicules et des batteries : Pour qu’un état d’esprit durable adopte et préconise une solution durable, il doit y avoir des réponses à tous les aspects de la durabilité. Le recyclage des petits véhicules électriques après la période d'entretien ne fait pas exception.

Valeur de revente : Veiller à ce que les véhicules électriques plus petits aient une forte valeur de revente peut encourager davantage de consommateurs à les considérer comme une option viable.

 

Quels rôles les gouvernements, l’industrie et les consommateurs jouent-ils dans la promotion des véhicules électriques plus petits en Amérique du Nord ?

 

Dans la poursuite d’un avenir plus durable et respectueux de l’environnement, la promotion des petits véhicules électriques (VE) en Amérique du Nord a pris un élan considérable. Pour conduire cette transformation, les gouvernements, les acteurs de l’industrie et les consommateurs ont chacun un rôle central à jouer. Voici les 2 principales responsabilités de chaque partie.

Initiatives gouvernementales :

  1. Réglementation : l'un des principaux rôles des gouvernements dans la promotion des véhicules électriques plus petits est d'adopter des règles de circulation qui créent un environnement propice à ces véhicules. Cela implique de définir de nouvelles catégories de véhicules, telles que les micro-VE, et de garantir qu'ils répondent aux normes de sécurité et d'émissions. Les gouvernements peuvent également établir des règles qui encouragent l’utilisation de véhicules électriques plus petits dans les zones urbaines, comme l’accès aux voies réservées au covoiturage ou la réduction des frais de stationnement.

  1. Éducation : les gouvernements devraient s'engager dans de vastes campagnes d'éducation du public pour sensibiliser aux avantages des véhicules électriques plus petits. Ces campagnes peuvent dissiper les mythes, fournir des informations sur les incitations et souligner les avantages environnementaux et économiques de ces véhicules. Éduquer les consommateurs sur les différences entre les voitures traditionnelles et les véhicules électriques plus petits peut les aider à faire des choix éclairés.

Efforts de l'industrie :

  1. Création : L’industrie automobile joue un rôle central dans la création de modèles de véhicules électriques plus petits qui répondent à un large éventail de préférences des consommateurs. Les constructeurs doivent investir dans la recherche et le développement pour améliorer la technologie des batteries, étendre l’autonomie des véhicules et améliorer l’abordabilité. En diversifiant ses portefeuilles de produits pour inclure des véhicules électriques plus petits, l’industrie répond aux différents besoins des clients.

  1. Promotion : Un marketing et une promotion efficaces sont essentiels pour introduire avec succès des véhicules électriques plus petits sur le marché. Les constructeurs devraient souligner les avantages de ces véhicules, tels que des coûts d'exploitation réduits, un impact environnemental moindre et une adéquation aux déplacements urbains. Les efforts promotionnels peuvent cibler à la fois les consommateurs individuels et les exploitants de flottes, en mettant l’accent sur les avantages à long terme d’une adoption à plus petite échelle des véhicules électriques.

Participation des consommateurs :

  1. Éducation : les consommateurs devraient rechercher activement des informations sur les véhicules électriques plus petits et leurs avantages. Les recherches, les avis et les essais routiers en ligne peuvent aider les consommateurs à mieux comprendre comment ces véhicules peuvent s'adapter à leur style de vie et leur faire économiser de l'argent au fil du temps. Être bien informé est la première étape pour faire un choix respectueux de l’environnement.

  1. Considération : Lorsqu'ils prennent des décisions d'achat, les consommateurs devraient tenir compte de l'aspect pratique des véhicules électriques plus petits pour leurs besoins quotidiens, surtout si leurs déplacements réguliers se situent dans la portée du véhicule. Les véhicules électriques plus petits sont souvent idéaux pour les citadins et ceux dont les distances de déplacement quotidiennes sont plus courtes.

 

 

 

Encourager les gouvernements et les municipalités nord-américains à adopter les micro-VE pour un avenir durable

Dans le paysage en constante évolution des véhicules électriques (VE), l’Amérique du Nord se trouve à la croisée des chemins. Alors que l'adoption des voitures électriques traditionnelles est en hausse, il existe un besoin urgent pour les gouvernements de repenser les définitions des véhicules et les réglementations routières pour s'adapter à une nouvelle génération de solutions compactes et respectueuses de l'environnement : les micro-VE.

Actuellement, les rues nord-américaines sont principalement fréquentées par ce que nous appelons communément les « petites voitures ». Cependant, une multitude de véhicules monoplaces, à basse vitesse et de concepts de micro-voitures restent en dehors du cadre juridique dans la plupart des régions du continent. En revanche, l’Europe a déjà ouvert la voie à de telles solutions de mobilité innovantes en définissant des classifications telles que L6e et L7e, rendant ces micro-véhicules légaux sur la route dans de nombreux domaines.

L’absence de catégories de véhicules similaires dans la plupart des villes nord-américaines entrave le potentiel de développement de ces micro-VE hautement efficaces et durables. Pour combler cet écart, il est impératif que les gouvernements nord-américains revoient et élargissent leurs définitions des véhicules légaux sur route.

Une classification existante, LSV (Low-Speed ​​Vehicle), présente une opportunité, mais ses origines dans les véhicules agricoles limitent son exhaustivité pour les besoins de transport urbain actuels et futurs. Ces véhicules sont davantage adaptés aux communautés fermées et aux terrains de golf, ce qui les rend moins adaptés à une mobilité urbaine généralisée.

Pour véritablement libérer le potentiel des micro-VE, les gouvernements nord-américains devraient envisager les étapes suivantes :

  1. Définir de nouvelles classes de véhicules : les gouvernements devraient travailler activement à l'introduction de nouvelles classifications de véhicules spécifiquement adaptées aux micro-VE. Ces catégories devraient englober une large gamme de véhicules électriques à un seul passager et à basse vitesse conçus pour les déplacements urbains, les trajets courts et les cas d'utilisation spécialisés.

  1. Réglementations complètes : les réglementations routières doivent être complètes, traitant non seulement des normes de sécurité, mais également des normes environnementales et d'efficacité. Des réglementations bien conçues peuvent garantir que ces micro-VE répondent aux normes les plus élevées en matière de durabilité, de sécurité et de performance.

  1. Soutenir l’innovation : les gouvernements devraient encourager l’innovation dans la technologie, la conception et la fabrication des micro-VE. Des incitations et des subventions peuvent être accordées aux entreprises et startups travaillant sur des solutions de mobilité durable. Ils peuvent également être les premiers à adopter des alternatives aux micro-VE dans leurs flottes.

  1. Développement des infrastructures : L’accueil des micro-VE nécessitera des ajustements aux infrastructures urbaines, notamment les bornes de recharge, les parkings et les voies réservées. Les investissements dans ces domaines sont essentiels à l’intégration réussie des micro-VE dans les villes nord-américaines.

  1. Sensibilisation du public : les gouvernements peuvent également jouer un rôle en sensibilisant le public aux avantages des micro-VE, tels que la réduction des embouteillages, la réduction des émissions et les économies de coûts. Les campagnes d’éducation peuvent contribuer à favoriser l’acceptation et l’adoption.

 

Partager

Laisser un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés.

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.

Exclusive interview with Simon from Fournel Bicycles, Quebec. an Envo Inside Dealer

Entrevue exclusive avec Simon de Fournel Bicycles, Québec. un revendeur Envo Inside

Read More
ENVO at Eurobike 2024
Events

ENVO à l'Eurobike 2024

Read More
ENVO at the Victoria Outdoor Adventure Show
Events

ENVO au Victoria Outdoor Adventure Show

Read More